Tapez un mot pour ouvrir la recherche

Loading

Le 5 avril 2017, un projet d'alliance internationale pour contrer la fraude alimentaire est né au Château Frontenac de Québec 6 avril 2017

Le 5 avril 2017, un projet d'alliance internationale pour contrer la fraude alimentaire est né au Château Frontenac de Québec

Succès spectaculaire de la réunion internationale sur la fraude alimentaire

Les échanges de denrées alimentaires entre pays et continents étant plus que jamais une activité économique globale et nécessaire, l'implantation d'un consensus international sur la règlementation, l'homologation des méthodes de détection de la fraude et les modalités d'application des lois est impérative et urgente.

Les 4 et 5 avril dernier, le CRIBIQ, en collaboration avec l'INAF et les universités Laval et Queen's Belfast, organisait un symposium international sur la fraude alimentaire. L'événement qui réunissait les experts académiques et réglementaires provenant des 4 coins du monde, a permis de faire le point sur la situation actuelle et de créer un momentum international d'action. Des dizaines d'entreprises québécoises et d'organisations citoyennes, gouvernementales et réglementaires étaient réunies pour témoigner de ces échanges et s'informer. 

Des échanges qui ont eu lieu, a pu germer en fin de journée, un projet de "Global Alliance" pour combattre la fraude alimentaire dans tous les pays du monde. Plus de détails dans une prochaine édition du Biosourcé.