Tapez un mot pour ouvrir la recherche

Loading

Pilotage pour surclasser (''upgrader'') par détoxificaiton du bois de catégories B et C (contaminés) en bois de catégorie A (propre) pour la production de biocarburants et de matériaux biosourcés incluant la bioremédiation des eaux et des boues génér

CRBI est une entreprise, soeur d'Enerkem, ayant comme mission, la déconstruction et le fractionnement de matières premières riches en biomasse. Les fractions obtenues (des sucres cellulosiques, des fibres et de la lignine) sont valorisées (via des partenariats avec des industries établies) en produits finis allant à des marchés définis : les sucres cellulosiques sont fermentés en éthanol et autres alcools; les fibres entrent dans la composition de panneaux (dits de fibres) ou des matériaux divers (biosourcés) ; et la lignine est convertie en composés oxy-aromatiques ayant des marchés dans la chimie de spécialité et, aussi, dans des biocarburants pour les marchés diesel et d'aviation. CRBI a sa propre unité de démonstration en Estrie comprenant : (i) la préparation à prix abordable des copeaux de rejets de bois propres (1200 kg/h base anhydre, provenant des industries du sciage et de menuiserie industrielle) dans ses installations à Bury) et (ii) leur déconstruction et fractionnement dans ses installations à Westbury, à 10 km de Bury où l'on peut traiter jusqu'à 150 kg/h (base humide). Les pilotes pour la conversion de fractions spécifiques sont localisés à Sherbrooke (parc industriel adjacent à l’autoroute 410). La possibilité de détoxifier du bois contaminé à Asbestos, complémente l’accès à du matériel usé recyclable, disponible à coût raisonable. Une telle possibilité permet la valorisation de ce bois une fois décontaminé. CRBI a prouvé une telle approche au niveau banc d'essais dans ses installations à Sherbrooke. Une mise à l'échelle permettrait de prouver la séquence suivante : a) La biomasse contaminée est transportée vers le site de préparation de la matière première à Bury, b) Les copeaux de bois est ensuite transportés à Asbestos où sa détoxification (à raison de 1 T par semaine, base anhydre ou 300kg par batch) est effectuée à une échelle de démonstration appropriée pour CRBI; c) Séparation de la fraction grossière (1 po < taille < 3.5 po) et de la petite fraction (taille < 1po). La fraction grossière détoxifiée est transportée vers un partenaire utilisant des fibres de bois récupérées pour des matériaux bio-sourcés (Tafisa); la petite fraction détoxifiée est transportée au site de Westbury; est déconstruite et fractionnée à Westbury; d) Utilisation des fractions fermentiscibles par les partenaires de CRBI à Varennes (Greenfield Global). Une telle stratégie amène l'implantation d'usines satellites régionales produisant des intermédiaires qui alimentent des usines de finition par voie desquelles des économies d'échelle sont atteintes.

Yu-Mei Han

Directrice Technique
Centre d'innovation minière de la MRC des Sources (CIMMS)

Contribution du CRIBIQ

288 820 $


Partenaires

Industriels participants :

  • CRB Innovation
  • Tafisa
  • E2-Metrix

IRPQ :

  • CIMMS
  • Université de Sherbrooke