Tapez un mot pour ouvrir la recherche

Loading

Réduction de la production de lixiviat au moyen de recouvrements alternatifs

Waste Management (WM) exploite plusieurs sites d'enfouissement au Canada et la production de lixiviat est très importante dans certains sites anciens, en particulier dans les cellules qui ont été recouvertes selon l’ancienne réglementation québécoise sur l'enfouissement. Cette dernière n'exigeait pas qu’on créé une impédance aux infiltrations d'eau à travers la couverture, ce qui mène à une réduction de la génération de lixiviat. Ce dernier est coûteux à collecter et à traiter, et sa présence dans les cellules d’enfouissement peut gêner la décomposition des déchets et obstruer les crépines des puits de biogaz. Le thème central de ce projet est la réduction de la génération de lixiviat. Cela se fait généralement grâce à une conception de couverture appropriée. Mais, au-delà de la conception du recouvrement et des matériaux qu’on utilise pour le construire, l'efficacité de la conception doit être évaluée par une mesure adéquate des infiltrations. Dans ce projet, nous testerons la fiabilité des lysimètres pour évaluer l'infiltration sur le terrain. Ceci est fondamental pour donner de la crédibilité à l'exercice d'évaluation de l'efficacité de toute conception de couverture finale. En ce qui concerne la conception et les matériaux, nous évaluerons le comportement des sols contaminés dans le cadre des systèmes de couverture et leur impact sur le milieu environnant. L'objectif est d'ouvrir de nouvelles avenues pour leur réutilisation bénéfique, stratégique pour WM et l'industrie de l’enfouissement en général. En plus de la formation de personnel hautement qualifié dans un domaine important du génie civil et environnemental, il existe d'importants résultats pratiques, économiques et scientifiques à attendre de ce partenariat avec WM, notamment: une réduction significative des coûts de traitement des lixiviat, l'élaboration de nouvelles stratégies de couverture finale, une valorisation accrue des sols contaminés et la documentation des lysimètres à grande échelle et des flux à travers les milieux poreux nonsaturés qui constituent les couvertures finales des sites d’enfouissement.

Alexandre Cabral

Alexandre Cabral

Professeur titulaire
Université de Sherbrooke

Contribution du CRIBIQ

93 499 $

Partenaires

Industriels participants:

  • Waste Management
    Québec Inc.

IRPQ:

  • Université de Sherbrooke