Tapez un mot pour ouvrir la recherche

Loading

Développement de variétés de blé d'automne adaptées au Québec via la génomique

Le blé d'automne est une culture sous-utilisée sur le marché québécois, représentant seulement 18% du blé total semé en 2017, mais les producteurs le reconnaissent de plus en plus pour ses rendements élevés, sa maîtrise des mauvaises herbes et ses effets positifs sur la santé du sol. À mesure que la superficie de cette culture augmentera dans la province, le marché des semences sera de plus en plus contraint de fournir des variétés à rendement élevé, bien adaptées aux conditions locales, résistantes aux maladies et d'un niveau de qualité nécessaire pour le secteur de la meunerie. La sélection de plusieurs critères en parallèle dans un programme d'amélioration peut être difficile, en particulier dans une culture avec un cycle de génération long. La génomique est une solution possible à ce problème: en utilisant des techniques modernes de séquençage à haut débit et de données phénotypiques, les caractéristiques d'un nouveau génotype peuvent être prédites avant même d'être semé sur le terrain. Cela peut augmenter considérablement l'efficacité d'un programme d'amélioration, en veillant à ce que les ressources soient concentrées sur les populations présentant le meilleur potentiel de performance et en réduisant le temps nécessaire à la commercialisation des nouvelles variétés. Notre projet vise à créer un modèle de prédiction génomique spécialement conçu pour le programme de sélection de blé d'automne du CÉROM afin de développer plus rapidement et plus efficacement de nouvelles variétés.

Michel McElroy

Chercheur
CEROM

Contribution du CRIBIQ

271 287 $


Partenaires

Industriels participants :

  • Producteurs de Grains du QC
  • SeCan

IRPQ :

  • CEROM
  • McGill