Tapez un mot pour ouvrir la recherche

Loading

Synthèse des procédés et mise à l’échelle industrielle du processus d’extraction du concombre de mer dans les régions éloignées du Nord pour de multiples applications

La Basse-Côte-Nord est une région riche en histoire, en culture et en ressources. Malheureusement, l'économie régionale dans le passé était principalement axée sur la pêche. Lorsque les collectivités ont dû faire face à la fermeture de la pêche à la morue et diverses réductions des quotas de crabe, cela a laissé la région dans un grand bouleversement économique. Trois des cinq (5) municipalités de la Basse-Côte-Nord ont quelques-uns des pires statuts de dévitalisation de la province de Québec. Un groupe de citoyens se sont mobilisés et ont lancé un mouvement de diversification de l'économie en cherchant des ressources forestières non ligneuses viables. Au cours de la dernière décennie, les acteurs socio-économiques, les associations et les entreprises de la Basse-Côte-Nord ont investis dans leur base de connaissances afin que les produits forestiers non ligneux soient développés (soixante-cinq (65) espèces ont été identifiées à ce jour) et ils ont complétés trois enquêtes sur les quantités de produits forestiers non ligneux sauvages qui seraient disponibles pour la récolte (c.-à-d. baies sauvages, tourbe mousse et algues). À partir de ces connaissances, ils ont développé leur première gamme de produits basés sur les ressources de baies sauvages (camarine principale), une usine de transformation a été construite et la production a commencé en décembre 2016. Depuis, deux recherches ont été menés sur les algues et la camarine noire pour améliorer la connaissance des ressources locales et pour aider à développer des stratégies d'exploitation. Maintenant, la région est prête pour sa prochaine étape qui est de développer de nouveaux produits biosourcés à partir de la biomasse locale pour positionner leur région dans la bioéconomie émergente. Cette industrie en pleine croissance est sous la gestion de diverses entités telles que Shore Grow, la Coopérative de solidarité des bioproduits de la Basse-Côte-Nord et Aquilon. Shore Grow et d'autres acteurs clés locaux prévoient diversifier les produits à partir de leurs baies sauvages et d'autres biomasse comme les algues et les concombres de mer dans cette installation. Le concombre de mer et son collagène présente une opportunité de marché intéressante non seulement pour la Basse-Côte-Nord, mais aussi pour le Québec. Avec le soutien du partenaire industriel et de nos partenaires de recherche UQTR et CRBM, nous cherchons à développer du collagène commercial de concombre de mer par processus d'extraction et ce dernier pourrait être vendu et utilisé dans les produits cosmétiques tels que les soins de la peau et les crèmes.

Contribution du CRIBIQ

90 000 $


Partenaires

Industriels participants :

12006090 Canada Inc. (Shore Grow)

 

IRPQ :

UQTR

CRBM